Ittre Le village se dote d'un nouveau port de plaisance pour accueillir le tourisme fluvial La croisière s'amuse en bord de canal

VANHAM,VINCENT

Page 17

Jeudi 21 février 2002

Ittre Le village se dote d'un nouveau port de plaisance pour accueillir le tourisme fluvial La croisière s'amuse en bord de canal

Le tourisme fluvial va s'arrêter à Ittre. Le village a en effet obtenu les subsides nécessaires à la création d'un port de plaisance dans la zone de l'écluse 5F. Une société privée de croisières y débarquera ses passagers pour leur faire découvrir la beauté du site.

VINCENT VANHAM

I ttre prochaine escale, tout le monde descend du bateau! , entendra-t-on bientôt sur les bords du canal Bruxelles-Charleroi à Ittre. Le village va en effet se doter des infrastructures nécéssaires pour accueillir le tourisme fluvial dans la zone de l'écluse 5F.

Il y a un an déjà, les autorités communales avaient été averties qu'elles pourraient bénéficier d'un subside pour bâtir à cet endroit un bâtiment d'accueil, des pontons et du mobilier d'éclairage. C'est désormais chose faite: 272.000 euros ont été alloués à la concrétisation du projet, financé à 100 % par la Région wallonne.

Les travaux débuteront dans quelques mois et s'étaleront sur trois ans. Le bâtiment d'accueil sera aménagé à l'endroit où se trouve actuellement le yachting club. Le petit port de plaisance existant, dans le renfoncement du canal à côté de l'écluse, sera transformé et bénéficiera de pontons plus importants équipés de l'éclairage.

La société privée Scaldis, spécialisée dans le tourisme fluvial, propose dans toute la Belgique des croisières guidées de mai à septembre. Parmi celles-ci, «la croisière des deux Brabants» effectue à l'heure actuelle un circuit aller-retour de Hal à Ittre, le bateau faisant demi-tour sans s'arrêter avant l'écluse.

Le petit port

de plaisance existant

sera transformé

et bénéficiera de pontons plus importants

A l'avenir, et grâce aux futures infrastructures portuaires d'Ittre, un nouveau circuit partira de Bruxelles jusqu'à Strépy-Thieu avec visite des ascenseurs hydrauliques. En milieu de circuit, le bateau fera halte dans le nouveau port de plaisance d'Ittre.

C'est sans conteste un atout énorme pour le village, se réjouit le bourgmestre Daniel Vankerkove. Nous avons beaucoup de très jolis coins à faire découvrir et la zone de l'écluse recèle à elle seule des atouts de toute beauté. Sans oublier le point de vue économique qui n'est pas négligeable.

Une fois débarqués sur le ponton, les passagers seront invités à découvrir le site lors d'une promenade. Au programme, la visite de la ferme pilote des Flocons, spécialisée dans l'élevage des chevaux brabançons, et l'observation écologique dans un ancien bras fermé du canal. Ce site renferme aujourd'hui une flore et faune extrêmement variées. Il n'est pas rare d'y croiser le héron cendré et d'autres oiseaux rares.

Déjà inscrit au budget communal, le projet est en bon état d'avancement malgré le nombre d'intervenants. Ainsi, les trois fédérations de tourisme des provinces traversées sont parties prenantes au projet avec la Région wallonne et les communes concernées. La société Scaldis par contre ne paraît pas encore tout à fait prête puisqu'elle a reculé le lancement du circuit au mois de septembre.

Une fois en place, le circuit touristique proposera quatre navettes par semaine. Départ en matinée, retour en car vers 18 heures.

Infos: http://www.scaldisnet.be.